Athlètes transgenres

Dans quelles conditions les athlètes transgenres peuvent-ils participer aux compétitions ?

Le sport doit être accessible à tous sans discrimination. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre le premier principe de la Charte d’éthique du sport suisse « Traiter toutes les personnes de manière égale ». Les fédérations sportives suisses et leurs membres doivent veiller à ce que la nationalité, l’âge, le sexe, l’origine sociale, ainsi que l’orientation sexuelle, religieuse et politique ne conduisent pas à des discriminations. Dans le cas des athlètes transgenres, cependant, ce principe n’est pas si facile à mettre en œuvre dans la réalité et le manque de connaissances et d’expérience en la matière est manifeste. Il est nécessaire de faire la part entre l’autodétermination et le maintien de l’équité sportive. Vous trouvez les recommandations de Swiss Olympic concernant cette thématique auprès des Downloads.

Downloads